Sortie en mer de l'Amicale.

Sortie en mer conviviale de l’Amicale des Cols bleus le 12 juin 2019 .

Mercredi 12 juin 2019, 160 passagers embarquaient à La Rochelle et à Saint-Martin sur le catamaran l’Espérance, des croisières inter-iles, privatisé pour l’Amicale des Anciens Cols bleus de l’ile de Ré.

Avant de prendre le large, une cérémonie d’hommage aux trois sauveteurs SNSM des Sables d’Olonnes, décédés en cours d’opération de sauvetage, était organisée sur le bateau en présence de Mr Patrice Déchelette, Maire de Saint-Martin de Ré, de Denis Chatin, Président de la SNSM ile de Ré, des passagers et de l’équipage.

Aprés un hommage rendu par le Président Patrick Chevrier, la minute de silence ponctuée par le coup de corne du bateau, la croisière reprenait son cours.

Un belle ballade dans le pertuis pour découvrir l’ile vue de la mer : le fier, la conche des baleines, les bouchots. Puis le repas préparé par « les Petits rétais », et servi comme au mess par des Cols Bleus stylés, était apprécié des convives.

Certains se sont laissés surprendre par le clapot qui s’est levé, et le Capitaine faisait son possible à la timonerie pour éviter le roulis qui commençait à faire son oeuvre sur la passerelle supérieure.

Mais le sourire était de rigueur, et tous les convives étaient heureux de se retrouver sur ce beau bateau pour partager ce rendez-vous qui réserve parfois des surprises… quand le vent se lève, malgré le soleil !

« Encore heureux qu’il ait fait beau et que la Marie-Joseph soit un beau bateau !» chantaient Les frères Jacques !

La SNSM endeuilée aux Sables d'Olonnes.

La grande famille des Sauveteurs en Mer est en deuil .

Vendredi 7 juin 2019, en fin de matinée, la tempête Miguel fait rage. Un pêcheur, sur son chalutier de 12 m, a activé sa balise de détresse au milieu d'une mer démontée, et aussitôt le Centre régional opérationnel de secours et de sauvetage (Cross) d'Etel fait appel aux sauveteurs de la SNSM des Sables-d'Olonne, qui font partie des 8.000 bénévoles de cette association.

Expérimentés et professionnels, les sept membres de l’équipage de la vedette "Jack Morisseau" affrontent alors une mer déchainée et l’opération de sauvetage tourne au drame lorsqu’ une déferlante fait imploser les hublots et couche la vedette.

Le chavirage du bateau de la SNSM a fait trois mort au large des Sables-d'Olonne et l'émotion est considérable dans le monde du secourisme maritime, qui perd trois camarades sauveteurs, pris au piège à l'intérieur du bateau : « Les brassières de sécurité se sont gonflées et les ont plaqués au plafond ».

Toute la communauté maritime rétaise rend hommage au courage des trois sauveteurs disparus, comme Patrick Chevrier, ancien pêcheur depuis l'âge de 14 ans et Président de l’Amicale des Anciens Clos Bleus de l'Ile de Ré :

« Trois sauveteurs de la Vedette SNSM sont morts pour secourir un marin en difficulté, dans les pires conditions météorologiques possibles. Nous nous inclinons devant leur courage et leur dévouement. Nous adressons à leurs familles et à leurs proches nos condoléances attristées »