15 AOUT : EN MÉMOIRE DES MARINS DISPARUS EN MER.

L’évolution de la pandémie COVID 19, a limité la traditionnelle Fête de la mer à l’organisation des cérémonies officielles.

En l’église de Saint-Martin, une assistance nombreuse et fidèle assistait à la messe de ce 15 Aout 2021.

C’est en présence des porte-drapeaux, d’une importante délégation de l’Amicale des Anciens Cols Bleus de l’ile de Ré, de la SNSM, des personnalités civiles et militaires : le Maire de Saint-Martin et des conseillers municipaux, le chef de brigade de gendarmerie de Saint-Martin, le représentant du commandement de la Marine PM Dourthe, le Président des Pensionnés de la Marine Mr Bourgain, le colonel Boutiller et des représentants d’associations, que le père Michel Cottereau célébrait la messe, suivie avec ferveur en mémoire des marins disparus, de tous ceux qui nous ont quittés et du Père Olivier Maire, de la compagnie des missionnaires Montfortains, assassiné en Vendée.

A la fin de la messe, les délégations, rejointes sur le quai par le Conseiller général et sa suppléante, embarquaient sur le bateau Simphony de la compagnie des croisières inter-iles pour le dépôt des gerbes en mer et la bénédiction des bateaux de la SNSM.

Une belle cérémonie qui marque le respect que toute la communauté maritime porte aux disparus et à la mer.

Un devoir de mémoire et un message d’espérance en des jours meilleurs que tous portaient, malgré les circonstances particulières.

 

Les interventions du Président Patrick CHEVRIER :

Pendant l’office religieux :

« Malgré les circonstances particulières de la crise sanitaire, pour l’Amicale des Anciens Cols Bleus de l’ile de Ré, le 15 aout, reste par tradition et avec émotion, le moment de rendre hommage à tous les disparus en mer, qu’ils soient civils, militaires, professionnels ou plaisanciers.

 Pour les gens de mer et leurs familles, ce temps de recueillement en l’église de Saint-Martin de Ré, à la messe célébrée par l’abbé Michel Cottereau est important.

Avant de partir pour faire leur métier de marins, à la pêche, au commerce, ou dans la marine nationale, dans des conditions souvent périlleuses, les gens de mer se placent sous la protection de Dieu. Le dépôt de gerbe en mer et la bénédiction des bateaux marquent le respect que nous portons aux disparus et à la mer.

La mer ne se commande pas, elle ne se défie pas. Il faut la comprendre, l’écouter, composer avec ses humeurs ou ses colères. La mer peut être un espace de travail ou de loisirsmerveilleux lorsqu’on sait l’aborder avec patience et respect.

Nous déplorons chaque année trop de drames en mer. Et ce bilan serait encore plus lourd sans l’intervention des Sauveteurs en mer, qui veillent et alertent sur les dangers de la mer. Ils paient aussi un lourd tribu à cette action bénévole et généreuse.

 A tous les marins et sauveteurs disparus en mer, l’Amicale des Anciens Cols Bleus de l’ile de Ré rend un hommage solennel, partage la douleur et la tristesse des familles, des proches des victimes, et remercie le Père Cottereau qui célèbre avec ferveur cette messe qui nous réunit chaque année pour les fêtes de la Mer autour de ce devoir de mémoire.

Tous nos remerciements à l’équipage du catamaran et à la direction des Croisières inter-îles qui ont permis cette cérémonie en mer.

 Merci pour votre attention et votre présence à cet hommage .

DEPÔT DE GERBE EN MER

 Monsieur le Maire de Saint-Martin,

Mon Père,

Monsieur le Conseiller départemental,

Messieurs les représentants de la Marine de Bordeaux (P.M DOURTHE), de la gendarmerie, de l’armée, de la SNSM,

Mesdames, Messieurs les porte-drapeaux.

 Chers Amis,

Pour rendre hommage à tous les marins et sauveteurs disparus en Mer, notre Amicale des Anciens Cols Bleus de L’Ile de Ré a l’honneur d’accompagner le dépôt d’une gerbe en mer, bénie par le père Michel Cottereau.

Nos sommes honorés et émus de pouvoir exercer ce devoir de mémoire dans le cadre de la fête de la mer, et nous remercions à cet effet Monsieur le Maire de Saint-Martin, le père Cottereau ,toujours proches de la communauté maritime, l'équipage du catamaran, la direction des croisières inter-iles et le photographe-vidéaste Pierre Le Droumaguet et son épouse pour les photos et le film de la cérémonie.

Merci pour votre présence sur ce bateau et votre participation sincère à cet hommage en mémoire des marins disparus en mer.

Le Président.

Patrick CHEVRIER .

6 aout 2021 : Messe et procession en mémoire des marins disparus à la Chapelle SAINT-SAUVEUR .

Malgré le contexte sanitaire et une météo automnale, la messe et à la bénédiction des flots avaient réuni une assistance recueillie autour du Père Michel Cottereau, pour la cérémonie traditionnelle à la chapelle Saint-Sauveur.

La Chapelle Saint-Sauveur rénovée:

Le Père Michel Cottereau procédait à la bénédiction de la nouvelle cloche que les parrains et marraines s’empressaient de faire sonner, au campanile de la chapelle bien restaurée.

La messe se tenait sur le parvis, avec ferveur. La note musicale était donnée par Bernard Perrain à la trompette. Au cours de l’office célébré par le Père Cottereau et ses assesseurs remerciaient notre délégation de l’AMICALE DES ANCIENS COLS BLEUS et ses trois porte-drapeaux pour leur fidèle participation à cette cérémonie qui honore la mémoire des marins disparus en mer, ainsi que les bénévoles qui assurent la logistique et le vin d’honneur de cette belle cérémonie.

Malgré quelques averses, la procession, porte-drapeaux en tête, conduisait ensuite l’assistance jusqu’à la mer, pour la bénédiction des flots par le Père Cottereau.

Une cérémonie, sincère et émouvante, suivie par la communauté maritime de l’ile de Ré venue de plusieurs villages, avec la participation d’une belle délégation de l’Amicale des anciens Cols Bleus, la présence de Mme le Maire de SAINTE-MARIE, de l’ensemble pastoral, des Amis de L’église et des paroissiens.

Lorigine de la cérémonie du 6Aout à la Chapelle Saint-Sauveur:

Selon une légende du XVIIIe siècle, en 596, lors d’une violente tempête, le vaisseau d’une grande dame d’Espagne s’échoua sur les bancs de roche de Sainte-Marie-de-Ré. Survivante de ce naufrage, en mettant le pied sur la côte, elle fit le voeu de faire élever une chapelle au Sauveur des naufragés. Le prieuré de Saint-Sauveur abrita quelques moines jusqu’en 1575, avant d’être détruit par les protestants. La Chapelle actuelle, consacrée le 1er avril 1838, devient déjà sous l’Ancien Régime, le lieu d’un pèlerinage très fréquenté le 6 août. Cette date est toujours célébrée à La Noue, avec une messe organisée par l’ensemble pastoral et les Amis de l’église à 10 h 30, en la Chapelle Saint- Sauveur en mémoire des disparus en mer, qui se prolonge par un pèlerinage, porte-drapeaux en tête jusqu’à la mer où les flots sont bénis.

 

 

 

18 juillet 2021 : Hommage aux justes de France.

Chaque année, à la date anniversaire de la tristement célèbre rafle du Vel d’Hiv, La Rochelle rend hommage aux Justes de France, ces femmes et ces hommes qui, au péril de leur vie, ont sauvé des Juifs des persécutions antisémites.

Sous un grand soleil, au monument de La Rochelle une cérémonie a eu lieu le 18 juillet 2021 sous haute sécurité « vigipirate » dans le cadre de la "Journée nationale commémorative des persécutions racistes commises sous l'autorité de fait, dite "Gouvernement de l'état Français " et d'Hommage aux justes de France "

Une délégation de l’Amicale des Anciens Cols Bleus de l’Ile de Ré composée de Jacques, et de trois portes-drapeaux Annie, Philippe, Michel G, et de la Rochelle participaient à cette cérémonie, honorée de la présence de Mme la Sous Préfète directrice du cabinet de Mr le Préfet de Charente-Maritime, du député Olivier Falorni, de la Mairie de La Rochelle, du Président de la coordination des associations patriotiques, du commandant militaire de la Charente Maritime, d’une délégation Israélite,de Mme Kervela de l'ONAC, d’un représentant de la gendarmerie, de Mme la commissaire de police de LR, d’un représentant des pompiers, des militaires de tous rangs, des présidents d'associations, d’une délégation militaire en armes et de 12 portes-drapeaux.

 

FÊTE NATIONALE du 14 JUILLET 2021

Les Cérémonies du 14 Juillet ont pris cette année une organisation et une ampleur différentes selon les communes, avec une faible participation du public retenu par le temps plutôt automnal ou par la crainte d’une 4ème vague de COVID !

Monsieur le Préfet et Monsieur le Député honoraient de leur présence la cérémonie de La Flotte en Ré, aux côtés de Jean-Paul HÉRAUDEAU, Maire et de Léon GENDRE, maire honoraire de la commune.

Nos délégations participaient aux différentes cérémonies organisées dans les différents villages :

- 9h45, Rivedoux : Patrick, Brigitte, Jean-Paul, PDx : Annie, Philippe, Joël, Fred, Michel G.

- 11h00, La Couarde : Brigitte, PDx : Annie, Joël, Fred.

- 11h15, Ste Marie : Patrick, Michel G.

- 11h30, Les Portes : Dany, Jacques.

-11H 30, Le Bois : Dominique -Lionel

- 11h30, St Martin : Brigitte, Michel L, Annie, Philippe, Joël, Fred.

- 18h00, La Flotte : Patrick, Brigitte, Jacques, Jean-Paul, PDx : Annie, Philippe, Joël, Fred, Michel G.